Página principal   |  Sobre esta colección  |  Ayuda  |  Aclarar       Inglés  |  Francés  |  Español  
Documento completo
Capítulo completo
Expandir índice
Preferencias
Ir a la sección anterior Ir a la siguiente sección

cerrar este libroMoustiquaires imprégnées d'insecticide - Manuel à l'intention des responsables de programmes nationaux de lutte antipaludique (OMS; 2003; 114 pages) [EN]
Ver el documentoListe des abréviations
Ver el documentoPréface
Ver el documentoRemerciements
cerrar esta carpetaChapitre I: Introduction
abrir esta carpeta y ver su contenido1.1 Expériences de mise en œuvre
cerrar esta carpeta1.2 Elaboration de stratégies nationales relatives aux MII
Ver el documento1.2.1 Réunir les partenaires potentiels
Ver el documento1.2.2 Evaluer la capacité du secteur commercial
Ver el documento1.2.3 Créer un environnement favorable
Ver el documento1.2.4 Mettre en place des partenariats
abrir esta carpeta y ver su contenido1.3 Interventions relatives aux MII: approches possibles
abrir esta carpeta y ver su contenidoChapitre II: Evaluation
abrir esta carpeta y ver su contenidoChapitre III: Planification, surveillance et évaluation
abrir esta carpeta y ver su contenidoChapitre IV: Approvisionnement et achat
abrir esta carpeta y ver su contenidoChapitre V: Financement et distribution
abrir esta carpeta y ver su contenidoChapitre VI: Promotion
abrir esta carpeta y ver su contenidoChapitre VII: Marketing social
Ver el documentoCouverture arrière
 

1.2.2 Evaluer la capacité du secteur commercial

La contribution du secteur privé à la fourniture des moustiquaires a souvent été sous-estimée et dans de nombreux pays le marché commercial a fourni un grand nombre de moustiquaires.

En Gambie une enquête nationale effectuée en 199417 a montré que de 51 à 76% des ménages possédaient une ou plusieurs moustiquaires, et une analyse récente des données disponibles18 de 14 pays d'Afrique sub-saharienne a montré qu'en moyenne 20% des ménages possédaient une ou plusieurs moustiquaires sans que cette possession ne soit liée à un projet expérimental.

17 D'Alessandro U et al. Nationwide survey of bednets in rural Gambia. Bulletin of the World Health Organization, 1994, 72(3):391 - 4.

18 Webster J et al. Review of household coverage of nets in non-project areas of sub-Saharan Africa. Malaria Consortium, 2001.

Même dans les pays où l'on considère qu'il n'y aurait pas de marché commercial, on peut trouver des moustiquaires chez certains détaillants. L'expérience de la République-Unie de Tanzanie montre qu'un marché peut se développer très rapidement si les conditions sont favorables (voir Encadré 1.1). Dans les pays où la majorité de la population ne possède pas de moustiquaires, il est important d'étudier les disponibilités des moustiquaires au niveau du secteur commercial et, s'il y a lieu, d'activer leur approvisionnement (voir Chapitre IV) et leur distribution (voir Chapitre V). La promotion (voir Chapitre VI) ne doit commencer que lorsque les moustiquaires sont disponibles.

Encadré 1.1 - La croissance du marché commercial des moustiquaires en République-Unie de Tanzanie

En 1990, le taux de couverture des moustiquaires dans les ménages était modéré dans certaines régions comme à Dar es Salam, et faible dans d'autres. L'état du marché était analogue à celui de nombreux pays africains.

En 1994, une usine a commencé à fabriquer des moustiquaires de qualité moyenne vendues à des prix raisonnables. Aujourd'hui, trois fabricants ont, à eux seuls, une capacité de production de 4 millions de moustiquaires par an. Les ventes de moustiquaires au détail sont passées de 200 000 en 1994 à 1 000 000 en 1999 et, cette année là, 500 000 moustiquaires ont été vendues à des ONG.

La compétition, dans le marché de gros et le marché de détail, a permis d'améliorer la qualité des moustiquaires et de réduire les prix. Ce marché s'approche aujourd'hui de la saturation dans certaines zones urbaines avec une couverture de plus de 70%, ce qui a forcé les commerçants à rechercher de nouveaux débouchés dans les zones rurales et il en a résulté une importante augmentation de la couverture.


Figure 4 Rôles du secteur public, des ONG et du secteur commercial dans la création d'un environnement favorable

Source: d'après un diagramme original préparé par les participants à l'élaboration de la stratégie nationale tanzanienne concernant les MII.

Contrairement à ce qui se passe pour les moustiquaires, le marché commercial des insecticides nécessaires à leur traitement est quasiment inexistant. Dans de nombreux pays, seule une faible proportion des moustiquaires sont traitées et presque tous les traitement sont effectués dans le cadre de programmes ou de projets des pouvoirs publics ou des ONG. La mise à disposition des kits (monodoses) de traitement des moustiquaires à domicile pourrait conduire à un développement d'un marché commercial, même si l'importance de ce marché reste à déterminer.

Ir a la sección anterior Ir a la siguiente sección

Por favor envíe sus comentarios   Inglés  |  Francés  |  Español