Página principal   |  Sobre esta colección  |  Ayuda  |  Aclarar       Inglés  |  Francés  |  Español  
Documento completo
Capítulo completo
Expandir índice
Preferencias
Ir a la sección anterior Ir a la siguiente sección

cerrar este libroMoustiquaires imprégnées d'insecticide - Manuel à l'intention des responsables de programmes nationaux de lutte antipaludique (OMS; 2003; 114 pages) [EN]
Ver el documentoListe des abréviations
Ver el documentoPréface
Ver el documentoRemerciements
cerrar esta carpetaChapitre I: Introduction
abrir esta carpeta y ver su contenido1.1 Expériences de mise en œuvre
abrir esta carpeta y ver su contenido1.2 Elaboration de stratégies nationales relatives aux MII
cerrar esta carpeta1.3 Interventions relatives aux MII: approches possibles
Ver el documento1.3.1 Création d'une demande
Ver el documento1.3.2 Subventions durables pour maintenir l'équité (ciblant alors les groupes vulnérables)
Ver el documento1.3.3 Recouvrement des coûts et autogestion
Ver el documento1.3.4 Marketing social
Ver el documento1.3.5 La technique de ventes promotionnelles
Ver el documento1.3.6 Secours d'urgence
abrir esta carpeta y ver su contenidoChapitre II: Evaluation
abrir esta carpeta y ver su contenidoChapitre III: Planification, surveillance et évaluation
abrir esta carpeta y ver su contenidoChapitre IV: Approvisionnement et achat
abrir esta carpeta y ver su contenidoChapitre V: Financement et distribution
abrir esta carpeta y ver su contenidoChapitre VI: Promotion
abrir esta carpeta y ver su contenidoChapitre VII: Marketing social
Ver el documentoCouverture arrière
 

1.3.6 Secours d'urgence

En cas d'urgence, il faut mettre les moustiquaires et les insecticides à la disposition des populations déplacées et des réfugiés. C'est une action à court terme mais elle peut s'inscrire dans la durée. Elle peut devenir une approche à long terme dans des situations d'urgence complexes chroniques et il est probable que les MII constituent sans doute une intervention plus appropriée à la phase chronique des situations d'urgence. Les secours d'urgence ciblent les régions géographiques particulières dans lesquelles les gens se sont rendus. Cette approche peut cibler des groupes biologiquement vulnérables. Il est peu probable qu'on ait besoin de cibler les groupes socioéconomiquement vulnérables dans la phase aiguë des situations d'urgence, mais il peut être souhaitable de le faire dans la phase chronique des situations d'urgence complexes. On définit la phase aiguë comme étant la période au cours de laquelle le taux de mortalité brut dépasse 1 décès pour 10 000 habitants par jour, tandis que la phase chronique est une situation à plus long terme caractérisée par des zones qui restent en phase aiguë alors que d'autres évoluent vers la phase de post-urgence.

Tableau 1.2 - Approches possibles pour les interventions relatives aux MII

Caractéristiques et indicateurs opérationnels

Approche

Durée prévue de l'intervention

Possibilités d'extension

Politique de fixation des prix

Ciblage de la fourniture par région géographique

Ciblage de la fourniture par niveau socioéconomique (pauvres) et/ou en fonction de la vulnérabilité biologique au paludisme (enfants de moins de 5 ans et femmes enceintes)

Effet recherché sur le marché commercial

Indicateurs du succès opérationnel

Création d'une demande

Moyen à long terme

Non limitées

Forces du marché

Possible - dépend de l'importance/extension des marchés et de la portée de la promotion

Non

Stimuler la demande

• Volume des ventes commerciales

• % de couverture

• Coût-efficacité de la création d'une demande

Subventions durables pour maintenir l'équité

Long terme

Limitées par l'importance du groupe cible

Gratuité ou faible prix

Possible

Indispensable

Complémentaire peut stimuler la demande dans les groupes non ciblés)

• % de couverture supplémentaire dans les groupes cibles

• Efficacité du ciblage (coulage vers des groupes non ciblés)

• Coût par moustiquaire fournie au groupe cible

Fonds autorenouvelable

Long terme

Limitées par les ressources

Le prix doit couvrir l'ensemble des dépenses (y compris la distribution, la manipulation et l'administration)

Possible

Habituellement non souhaitable- Vendre à tous permet d'étaler des coûts fixes, et donc de conserver des prix bas

Compétition/substitution

• Volume des ventes du projet

• Viabilité financière (indépendance vis-à-vis des subventions)

• Coût par moustiquaire fournie

• % de couverture

Marketing social

Long terme

Limitées par les ressources

Analogue ou inférieure à celle du marché commercial

Possible - dépend des circuits de distribution

Possibilité d'une certaine segmentation

Stimulation de la demande (" attraction " ou " effet de halo ").

• Volume des ventes du projet

• Volume des ventes commerciales

• % de couverture

• Coût par moustiquaire fournie

• "Attraction" et "éviction"

Ventes promotionnelles

Court terme

Limitées dans le temps

Prix faibles (pour encourager l'adoption) mais pas trop (pour ne pas réduire la valeur perçue)

Possible

Possible

Stimulation de la demande

• Ventes accrues sur le marché commercial (en général après l'intervention)

• Coût-efficacité de la création d'une demande

Secours d'urgence

Court terme

Limitées

Gratuité ou très faible prix (équité)

Indispensable

Ciblage biologique possible, mais ciblage économique peu probable

Sans objet

• Nombre de MII fournies

• % de couverture dans les groupes cibles

Ir a la sección anterior Ir a la siguiente sección

Por favor envíe sus comentarios   Inglés  |  Francés  |  Español