Página principal   |  Sobre esta colección  |  Ayuda  |  Aclarar       Inglés  |  Francés  |  Español  
Documento completo
Capítulo completo
Expandir índice
Preferencias
Ir a la sección anterior Ir a la siguiente sección

cerrar este libroMoustiquaires imprégnées d'insecticide - Manuel à l'intention des responsables de programmes nationaux de lutte antipaludique (OMS; 2003; 114 pages) [EN]
Ver el documentoListe des abréviations
Ver el documentoPréface
Ver el documentoRemerciements
abrir esta carpeta y ver su contenidoChapitre I: Introduction
abrir esta carpeta y ver su contenidoChapitre II: Evaluation
cerrar esta carpetaChapitre III: Planification, surveillance et évaluation
abrir esta carpeta y ver su contenido3.1 Planification
cerrar esta carpeta3.2 Surveillance et évaluation
Ver el documento3.2.1 Indicateurs de la surveillance et de l'évaluation
Ver el documento3.2.2 Méthodes de mesure des indicateurs
abrir esta carpeta y ver su contenidoChapitre IV: Approvisionnement et achat
abrir esta carpeta y ver su contenidoChapitre V: Financement et distribution
abrir esta carpeta y ver su contenidoChapitre VI: Promotion
abrir esta carpeta y ver su contenidoChapitre VII: Marketing social
Ver el documentoCouverture arrière
 

3.2 Surveillance et évaluation

Le cadre de travail pour la surveillance et l'évaluation esquissé dans cette section pourrait être appliqué à tout programme de MII. Le rôle du programme national de lutte contre le paludisme, dans la définition des activités précises de surveillance et d'évaluation, dépend de la stratégie nationale et de son implication dans la mise en œuvre d'activités spécifiques liées aux MII. Mais tous les programmes nationaux de lutte contre le paludisme, quel que soit leur degré d'implication dans la mise en œuvre, sont responsables de la surveillance et de l'évaluation des changements survenus dans la mortalité et la morbidité liées au paludisme à l'échelon national.

Lors de la planification de la surveillance et de l'évaluation, les principales questions à prendre en considération sont:

• les indicateurs de surveillance et d'évaluation;
• les méthodes de mesure de ces indicateurs.

Surveillance et évaluation

La surveillance est un processus continu qui permet d'estimer dans quelle mesure les activités du programme sont conformes à la planification et si des changements s'opèrent effectivement. La surveillance peut être permanente ou périodique. L'aspect le plus important de la surveillance est l'analyse des données recueillies et l'utilisation des résultats pour modifier les activités en fonction du besoin.

L'évaluation est une vue d'ensemble d'un programme à un moment donné. Son but est de déterminer dans quelles mesures les activités permettent, ou ont permis, d'obtenir les résultats escomptés et si ces derniers vont effectivement permettre, ou ont permis, d'atteindre l'objectif visé. Les évaluations sont normalement effectuées pendant et à la fin d'un programme. Des évaluations en milieu de programme peuvent permettre l'identification de problèmes qui pourraient empêcher le programme d'atteindre son objectif et ainsi apporter les changements nécessaires aux niveaux des activités et des résultats. Les évaluations en fin de programme permettent d'évaluer son succès général et de résumer les enseignements tirés.

Les questions suivantes peuvent être utilisées pour aider à la planification de la surveillance et de l'évaluation:

♦ Quels sont les indicateurs à utiliser pour la surveillance et l'évaluation?
♦ Quels sont les renseignements à recueillir pour mesurer ces indicateurs?
♦ Une partie de cette information est-elle déjà recueillie?
♦ Quels sont les instruments à employer pour mesurer les indicateurs?
♦ Qui va recueillir et rassembler l'information?
♦ Quelle formation et quelle supervision sont nécessaires?
♦ Quelle est la fréquence de recueil et d'analyse des données de la surveillance?
♦ Comment vont être utilisés les résultats pour modifier les activités prévues?
♦ Quand sera évalué le programme? Qui va procéder à cette évaluation?

Tableau 3.3 Indicateurs d'impact

Réduction de la mortalité

• Taux brut de mortalité chez les enfants de moins de 5 ans.

• Taux de mortalité par paludisme chez les enfants de moins de 5 ans.

• Taux de létalité chez les enfants de moins de 5 ans atteints de paludisme grave et admis dans les hôpitaux et les centres de santé correctement équipés pour hospitaliser les malades.

Réduction de la morbidité

• Morbidité attribuée au paludisme (grave ou non compliquée) chez les moins de 5 ans.

• Anémie chez les femmes enceintes.20

• Bébés avec un petit poids à la naissance.20

20 Ces indicateurs se sont avérés très utiles lors d'études récentes.
Ir a la sección anterior Ir a la siguiente sección

Por favor envíe sus comentarios   Inglés  |  Francés  |  Español