Página principal   |  Sobre esta colección  |  Ayuda  |  Aclarar       Inglés  |  Francés  |  Español  
Documento completo
Capítulo completo
Expandir índice
Preferencias
Ir a la sección anterior Ir a la siguiente sección

cerrar este libroMoustiquaires imprégnées d'insecticide - Manuel à l'intention des responsables de programmes nationaux de lutte antipaludique (OMS; 2003; 114 pages) [EN]
Ver el documentoListe des abréviations
Ver el documentoPréface
Ver el documentoRemerciements
abrir esta carpeta y ver su contenidoChapitre I: Introduction
abrir esta carpeta y ver su contenidoChapitre II: Evaluation
abrir esta carpeta y ver su contenidoChapitre III: Planification, surveillance et évaluation
cerrar esta carpetaChapitre IV: Approvisionnement et achat
abrir esta carpeta y ver su contenido4.1 Moustiquaires
cerrar esta carpeta4.2 Insecticides
Ver el documento4.2.1 Insecticides
Ver el documento4.2.2 Formulations
Ver el documento4.2.3 Conditionnement et étiquetage
Ver el documento4.2.4 Quantité
Ver el documento4.2.5 Sources d'approvisionnement
Ver el documento4.2.6 Sécurité
Ver el documento4.2.7 Surveillance de l'efficacité
Ver el documento4.3 Systèmes de passation de commande
abrir esta carpeta y ver su contenidoChapitre V: Financement et distribution
abrir esta carpeta y ver su contenidoChapitre VI: Promotion
abrir esta carpeta y ver su contenidoChapitre VII: Marketing social
Ver el documentoCouverture arrière
 

4.2.2 Formulations

Le protocole OMS d'évaluation des pesticides (WHOPES) doit approuver l'utilisation en santé publique des formulations d'insecticides employées pour le traitement des moustiquaires. WHOPES se sert d'évaluations en laboratoire et sur le terrain pour déterminer l'innocuité, l'efficacité, la facilité d'utilisation, l'acceptabilité et le rapport coût-efficacité d'un insecticide. Si un produit pesticide satisfait aux normes WHOPES, un contrôle de la qualité et des spécifications relatives au commerce international sont alors mis en place (site Web: www.who.int/ctd/whopes).

Les insecticides à utiliser pour les moustiquaires existent sous forme de concentrés émulsionnables, de suspensions de capsules, d'émulsion huile dans l'eau, de suspensions concentrées et de comprimés dispersibles dans l'eau. Ces formulations sont mélangées avec une quantité appropriée d'eau pour obtenir une solution qui permettra d'imprégner la moustiquaire avec la dose requise d'insecticide. Les formulations de poudre mouillable employées pour la pulvérisation des surfaces dures ne sont pas recommandées pour le traitement des moustiquaires, car leur activité insecticide disparaît rapidement. Les formulations utilisées dans l'agriculture ne sont pas recommandées pour l'imprégnation des moustiquaires car leur efficacité et leur innocuité ne sont pas garanties.

Dans le concentré émulsionnable (CE), l'insecticide est dissout dans un solvant pour donner une solution limpide, souvent jaunâtre, qui devient laiteuse lorsqu'on y ajoute de l'eau. Le seul insecticide recommandé en concentré émulsionnable est la perméthrine. Pour le traitement à domicile des moustiquaires, le seul CE toléré est le CE de perméthrine à 10% (avec un bouchon à l'épreuve des enfants), à cause des risques d'effets secondaires toxiques après contact cutané ou ingestion accidentelle. Les solvants utilisés dans les CE ont une odeur forte et ils peuvent également avoir des effets indésirables sur les utilisateurs ou l'environnement. Les CE utilisés dans l'agriculture ne doivent pas être employés sur les moustiquaires car certains de ces insecticides utilisent des solvants très toxiques.

Dans les suspensions de capsules (SCA), l'insecticide est enfermé dans des capsules en plastique microscopiques mises en suspension dans l'eau sous forme d'émulsion. Ces formulations sont moins odorantes et durent plus longtemps que les CE. Les formulations pour l'agriculture ne doivent pas être utilisées pour le traitement des moustiquaires.

Dans les émulsions huile dans l'eau (HE), l'insecticide est dissout dans une huile synthétique mélangée à de l'eau. Les fines gouttelettes de la phase huileuse entraînent une forte adhérence aux fibres de la moustiquaire.

Dans les suspensions concentrées (SC), le principe actif se trouve sous forme de particules cristallines mélangées à un solvant. Seules les SC dans l'eau sont recommandées pour les moustiquaires.

Dans les comprimés dispersibles dans l'eau (CDE), l'insecticide est mélangé à une substance porteuse inerte et moulé sous forme de comprimés. On ajoute un agent qui lui donne une saveur amère afin de dissuader les enfants d'avaler ces comprimés qui sont utiles pour le traitement des moustiquaires à domicile.

Ir a la sección anterior Ir a la siguiente sección

Por favor envíe sus comentarios   Inglés  |  Francés  |  Español