Page d'accueil   |  A propos de cette collection  |  Aide  |  Effacer    Anglais  |  Français  |  Espagnol  

À propos du logiciel Greenstone
Logiciel de Bibliothèque Numérique Greenstone

Greenstone est un ensemble de logiciels dont le but est de fournir un accès à des collections d'informations constituant une bibliothèque numérique et de construire de nouvelles collections. Greenstone permet d'organiser les informations d'une façon innovante et de les publier soit sur l'Internet soit sur un CD-ROM. Greenstone fait partie du Projet de Bibliothèque Numérique de Nouvelle-Zélande à l'Université de Waikato, il est distribué en coopération avec l'UNESCO et le Projet de Bibliothèques sur le Développement Humanitaire. C'est un logiciel libre (Open Source), disponible pour téléchargement à d'adresse web suivante: http://greenstone.org, sous les termes de la licence publique générale de GNU (GPL).

nzdl.org

Le site web de la bibliothèque numérique de Nouvelle-Zélande (http://nzdl.org) contient de nombreux exemples de collections, qui ont toutes été créées avec le logiciel Greenstone et que vous pouvez parcourir à votre gré car elles sont dans le domaine public. Elles montrent les différentes options de recherche et de parcours. Certaines collections sont en arabe, chinois, français, maori, espagnol et anglais. Il y a aussi quelques collections de morceaux de musique.

plate-forme

Greenstone s'exécute sous Windows ou Unix. La distribution contient des versions exécutables pour toutes les versions de Windows, ainsi que pour Linux. Elle contient aussi l'ensemble du code source pour le système qui peut être compilé avec MS VC++ ou Gnu GCC. Greenstone fonctionne avec d'autres logiciels qui eux aussi sont des logiciels libres et téléchargables: le serveur web Apache et Perl. L'interface utilisateur utilise un simple navigateur tel que le Mozilla Firefox ou Internet Explorer.

personnalisation

Greenstone est spécialement conçu pour être élargi et adapté à des besoins particuliers. De nouveaux formats de documents et de méta-données peuvent être facilement traités par Greenstone en écrivant des «connecteurs» (plug-ins), en Perl. De la même façon, de nouvelles structures de parcours des méta-données peuvent être mises en œuvre en écrivant des «classificateurs». L'interface utilisateur et la présentation peuvent être facilement modifiées car elles sont définies par l'intermédiaire d'un langage de macros simple. Le protocole CORBA permet aux agents (écrits en Java, par exemple) d'utiliser toutes les fonctionnalités disponibles dans les collections de documents. Finalement, le code source en C++ et Perl, est disponible et accessible pour modification.

documentation

Trois documents expliquent le système Greenstone:

  • Le guide d'installation

  • Le guide de l'utilisateur

  • Le guide du développeur


liste d'expédition

Il existe une liste de diffusion dédiée au logiciel Greenstone de bibliothèque numérique. Il serait bon que les utilisateurs actifs de Greenstone se joignent à cette liste et contribuent aux discussions. Cette liste de diffusion est hébergée par le «Pathfinder Library System» à beautiful Grand Junction, Colorado (John Campbell, john@colosys.net). Pour souscrire, il suffit d'envoyer un courrier électronique à majordomo@colosys.net avec le texte suivant

subscribe greenstone

(pas de sujet, pas de nom, rien d'autre). Pour envoyer un message à cette liste, adressez-le à greenstone@colosys.net.

bugs

Nous voulons nous assurer que ce logiciel fonctionne correctement et qu'il convient à vos besoins. Veuillez nous faire part des bogues à greenstone@cs.waikato.ac.nz

Remerciements

Le logiciel Greenstone a vu le jour grâce à un effort de collaboration entre de nombreuses personnes. Rodger McNab et Stefan Boddie en sont les principaux architectes et développeurs. Des contributions ont été faites par David Bainbridge, George Buchanan, Hong Chen, Elke Duncker, Carl Gutwin, Geoff Holmes, John McPherson, Craig Nevill-Manning, Gordon Paynter, Bernhard Pfahringer, Todd Reed, Bill Rogers, et Stuart Yeates. D'autres membres du Projet de bibliothèque numérique de Nouvelle-Zélande ont également donné des conseils et inspiré les concepteurs du système: Mark Apperley, Sally Jo Cunningham, Steve Jones, Te Taka Keegan, Michel Loots, Malika Mahoui, et Lloyd Smith. Nous remercions aussi tous ceux qui ont contribué au développement des logiciels libres sous licence GNU GPL et qui font partie de cette distribution: MG, GDBM, WGET, WVWARE, PDFTOHTML.


Kia papapounamu te moana

kia hora te marino,
kia tere te karohirohi,
kia papapounamu te moana

puisse la paix et le calme vous entourer,
puissiez vous être dans la chaleur d'une brume d'été,
puisse l'océan de vos voyages être aussi lisse que la pierre verte polie.

Logiciel de Bibliothèque Numérique Greenstone

Greenstone est une pierre semi-précieuse qui (comme ce logiciel) a pris naissance en Nouvelle-Zélande. Dans la société traditionnelle Maori, c'était l'objet le plus recherché et celui auquel on attachait le plus d'importance. Cette pierre a le pouvoir d'emmagasiner et retenir wairua, qui est l'esprit de la force de vie, elle est aussi dotée de vertus traditionnelles qui en font un excellent emblème pour un projet de bibliothèque numérique du domaine public. Son éclat symbolise la charité; sa translucidité, l'honnêteté; sa dureté, le courage; et le côté tranchant qu'elle peut prendre, la justice. L'objet sculpté et utilisé comme logo du logiciel est appelé patu, c'est une sorte de matraque utilisée pour combattre. Un des participants au projet Greenstone a hérité cet objet de sa famille. Lors des combats, son lancer était d'une rapidité et d'une précision phénoménale ce qui en faisait une arme redoutable et complète. Nous souhaiterions que ces qualités soient aussi celles de ce logiciel, le côté tranchant comme un rasoir symbolisant l'aspect avancé et pointu de la technologie utilisée.

Projet de bibliothèque numérique de Nouvelle-Zélande
Département d'informatique, Université de Waikato, Nouvelle-Zélande


S'il vous plaît envoyez vos commentaires   Anglais  |  Français  |  Espagnol